Twitter Icon Facebook Icon
Bird Studies Canada Logo
English | Français

Une conférence axée sur la recherche et la conservation de la faune et la flore de Long Point

Par Doug Tozer, scientifique responsable de programme pour l’Ontario, Études d’Oiseaux Canada

La région de Long Point est une des plus riches au pays en ce qui touche la faune et la flore. En effet, cette caractéristique lui vaut un nombre impressionnant de titres, par exemple :


Employés et anciens employés d’Études d’Oiseaux Canada
à la conférence. Photo : Andrew Couturier

Récemment, des représentants d’Études d’Oiseaux Canada ont présenté certains des plus récents résultats de nos recherches scientifiques à la 6e conférence sur la recherche et la conservation tenue par la Long Point World Biosphere Reserve Foundation à Simcoe, en Ontario. Ian Fife, notre coordonnateur des études des oiseaux forestiers en péril, a passé en revue les dernières constatations faites dans le cadre du Programme des oiseaux forestiers en péril du sud de l’Ontario. Ce programme a pour objet d’assurer le suivi et l’orientation des mesures d’intendance du Moucherolle vert, de la Paruline hochequeue, de la Paruline azurée et d’autres espèces spécialistes de la forêt carolinienne préoccupantes du point de vue de la conservation. Doug Tozer, Ph. D., a présenté un résumé d’un récent article scientifique (en anglais) évalué par des pairs dont les auteurs se sont basés sur les données du Programme de surveillance des marais des Grands Lacs pour montrer les avantages des programmes de conservation des milieux humides pour les oiseaux qui y nichent, des amphibiens et des espèces en péril, y compris des données recueillies dans la réserve de la biosphère mondiale de Long Point. Andrew Couturier, en sa double qualité de directeur principal, Recherche et conservation – Paysages, et de membre du conseil d’administration de cette réserve de la biosphère mondiale, a agi comme modérateur d’une des séances de la conférence.

Des scientifiques qui travaillent dans la région de Long Point ont présenté de nombreux autres exposés et affiches sur divers sujets : papillons, salamandres, serpents, plantes, éducation et planification de la conservation. À titre d’exemple, il a été question du plan d’action intégré en matière de conservation de la forêt Walsingham de Long Point, dirigé par le Service canadien de la faune (Ontario), qui a reçu de nombreuses contributions de membres du personnel d’Études d’Oiseaux Canada. La conférence s’est révélée une excellente occasion de mettre en valeur les efforts que nous déployons pour que nos données de surveillance contribuent à assurer efficacement la conservation sur le terrain, et d’apprendre des autres intervenants qui poursuivent des objectifs comparables dans la région de Long Point.

Outre les exposés scientifiques, les participants ont eu droit à l’allocution de la maire de Norfolk, Mme Kristal Chopp, qui a souligné avec éloquence la nécessité d’harmoniser croissance économique et intendance environnementale.

L’Équipe d’Études d’Oiseaux Canada remercie sincèrement la Long Point World Biosphere Reserve Foundation d’avoir tenu cette importante et très utile conférence. Nous comptons bien y participer de nouveau dans l’avenir pour présenter nos avancées dans la conservation de cette région extrêmement importante et diversifiée.

Gardez le contact avec Études d’Oiseaux Canada


Vous aimeriez mieux connaître nos programmes et activités? Abonnez-vous à notre bulletin de nouvelles.
Politique de confidentialité | Politique d'accessibilité
Études d'Oiseaux Canada B.P. 160, 115 Front St., Port Rowan, ON Canada N0E 1M0
Téléphone: 1-888-448-2473 Télécopieur: 1-519-586-3532 Courrier électr.: generalinfo@oiseauxcanada.org