Twitter Icon Facebook Icon
Bird Studies Canada Logo
English | Français

Le Grand dénombrement des oiseaux de février 2019


Durbec des sapins Photo : Candace Trost

Les Fringillidés d’hiver seront en vedette en Amérique du Nord

24 janvier 2019 (New York, NY, Ithaca, NY et Port Rowan, ON) — Le 22e Grand dénombrement des oiseaux de février (GDOF) aura lieu du vendredi 15 février au lundi 18 inclusivement. Les participants de par le monde comptent les oiseaux qu’ils observent pendant au moins 15 minutes de suite au cours d’une ou de plusieurs journées et envoient leurs listes d’observation au site Web birdcount.org. Quiconque – observateur débutant ou expérimenté – a accès à l’Internet peut participer. C’est aussi une belle activité pour la famille.

Aux États-Unis et au Canada, ces listes comprendront vraisemblablement des mentions de Fringillidés d’hiver et de gros-becs qui descendent plus au sud que de coutume (phénomène appelé irruption). Ce genre de migration est souvent attribuable à la rareté des cônes de conifères, des graines et des petits fruits dans certaines parties du Canada.

« Les observateurs d’oiseaux aux mangeoires auront de belles surprises cette année dans l’Est, où l’on enregistrera la plus importante irruption de Gros-becs errants depuis au moins vingt ans, affirme Marshall Iliff, du Cornell Lab of Ornithology, un des responsables du programme eBird. De la région atlantique du Canada jusqu’en Caroline du Nord, ces colorés visiteurs des mangeoires font sensation. »

Même si la production de graines et de cônes a été meilleure dans l’ouest du pays, les cartes d’eBird indiquent néanmoins la présence d’un grand nombre de Gros-becs errants dans cette région et jusqu’à la frontière entre les États-Unis et le Mexique. La plate-forme eBird – utilisée par le GDOF – reçoit chaque jour des rapports d’observation provenant de toutes les parties du monde.

Nous sommes également témoins d’une abondance supérieure à la moyenne de Becs‑croisés des sapins, de Sizerins flammés et blanchâtres, de Durbecs des sapins et de Sittelles à poitrine rousse.

« Le Grand dénombrement des oiseaux de février est une excellente façon pour tous les observateurs d’oiseaux d’alimenter une base de données mondiale sur les populations aviaires, précise Gary Langham, Ph. D., vice-président et scientifique en chef à la National Audubon Society. Les participants aident les scientifiques à déterminer les effets des changements climatiques sur ces populations et ainsi à mieux cibler les mesures de conservation. »

À l’échelle mondiale pendant le GDOF de 2018, des observateurs de plus de cent pays ont produit plus de 180 000 listes répertoriant le nombre record de 6456 espèces d’oiseaux, soit plus de la moitié du nombre total d’espèces du monde.

« Compte tenu de l’irruption de Fringillidés observée cette année, nous espérons enregistrer un nombre inégalé de mentions et une autre participation record au GDOF au Canada, mentionne Jon McCracken, directeur national du programme à Études d’Oiseaux Canada. En hiver, de nombreux Canadiens en mal de chaleur deviennent des snowbirds et passent un peu de temps à observer les oiseaux sous des cieux plus cléments. Bien sûr, je favorise toujours grandement l’observation des oiseaux dans nos conditions hivernales, mais n’oubliez pas qu’on peut participer au GDOF n’importe où dans le monde. L’an dernier, j’ai fait mon dénombrement au Corkscrew Swamp, en Floride, et c’était formidable. »

Pour en savoir davantage sur la façon de participer au Grand dénombrement des oiseaux de février, rendez-vous à birdcount.org. Le GDOF est un programme conjoint du Cornell Lab of Ornithology et de la National Audubon Society auquel collabore Études d’Oiseaux Canada. Il est rendu possible en partie grâce au soutien financier du commanditaire fondateur Wild Birds Unlimited.

 

###

 

Rédacteurs : Visitez la page des photos gagnantes du concours de 2018. Si vous voyez la photo gagnante d’une personne qui provient du territoire que vous couvrez, communiquez avec nous. Nous serons heureux de vous fournir le fichier de la photo pour diffusion sur le Web ou encore pour publication sous forme imprimée si nous en avons une version haute résolution.

Autres photos mises à la disposition des médias

Personnes-ressources :

Gardez le contact avec Études d’Oiseaux Canada


Vous aimeriez mieux connaître nos programmes et activités? Abonnez-vous à notre bulletin de nouvelles.
Politique de confidentialité | Politique d'accessibilité
Études d'Oiseaux Canada B.P. 160, 115 Front St., Port Rowan, ON Canada N0E 1M0
Téléphone: 1-888-448-2473 Télécopieur: 1-519-586-3532 Courrier électr.: generalinfo@oiseauxcanada.org