Twitter Icon Facebook Icon
English | Français

Immergez-vous dans la biodiversité des zones humides!

Le 2 février est la Journée mondiale des zones humides. Cette journée de sensibilisation commémore l’adoption, en 1971, de la Convention de Ramsar sur les zones humides. Elle est l’occasion parfaite de réfléchir sur l’importance mondiale de ces écosystèmes et de réitérer notre engagement à protéger les zones humides au Canada.

Le thème de cette année est « La biodiversité des zones humides nous importe : Pourquoi? » Il y a tellement de raisons de se soucier des animaux, des plantes et des autres organismes qui habitent les milieux humides, ne serait-ce que parce qu’il est fascinant de les voir et de les entendre!
 
 
Écoutez certains oiseaux des milieux humides

Pourquoi ne pas prendre le temps de plonger dans la luxuriance d’un milieu humide dès maintenant? Détendez-vous et profitez du spectacle sonore de ce clip audio. Vous aimeriez tester votre habileté à identifier des oiseaux? Voyez combien d’espèces vous pouvez reconnaître pendant la première minute (les réponses sont fournies au bas de la page) :

La séquence sonore a été enregistrée près de Sheho, en Saskatchewan. Les observateurs d’oiseaux qui connaissent bien cette région auront peut-être un avantage sur les autres.
 
 
Profitez des zones humides et participez au suivi de la biodiversité

Vous aimeriez passer plus de temps à faire l’expérience de la biodiversité des zones humides en 2020? Prenez connaissance des occasions présentées ci-dessous et envisagez la possibilité de faire de la surveillance dans un ou des milieux humides dans le cadre d’un de nos programmes de science citoyenne dans votre région.

Les données que vous récolterez servent aux responsables des Migratory Bird Joint Ventures (page en anglais; plans conjoints des oiseaux migrateurs) et à d’autres partenaires dans l’ensemble du Canada qui protègent et remettent en état des milieux humides. Par exemple, les données issues du Programme de surveillance des marais des Grands Lacs permettent de déterminer quelles zones humides doivent figurer en tête des priorités des responsables du Plan conjoint des habitats de l’Est en Ontario en vue de la conservation des espèces d’oiseaux de marais autres que la sauvagine qui dépendent des marais dans cette province.

En Saskatchewan

Les responsables de l’Atlas des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan recherchent des bénévoles pour faire des observations d’oiseaux dans des zones humides et d’autres milieux naturels dans des secteurs prioritaires de la province. Pour en savoir davantage, vous pouvez prendre contact avec la coordonnatrice de l’Atlas, LeeAnn Latremouille, ou vous rendre au site Web de l’Atlas.


Canard branchu Photo © Philip Jessup

Dans la région des Grands Lacs

Des bénévoles sont recherchés pour le suivi des espèces d’oiseaux et/ou d’amphibiens dans le cadre du Programme de surveillance des marais des Grands Lacs dans l’ensemble du bassin, tant au Canada qu’aux États-Unis. Nous sommes également à la recherche de bénévoles au Wisconsin, au Michigan et dans l’État de New York ainsi que dans l’est de l’Ontario. Vérifiez quels sont les parcours d’inventaire libres sur notre carte en ligne. Pour obtenir de l’information sur le programme, prenez contact avec Kathy Jones.

Au Québec

Des bénévoles sont également recherchés pour faire l’inventaire des oiseaux de marais dans le cadre du Programme de surveillance des marais du Québec, en particulier en Abitibi-Témiscamingue, en Mauricie, au Saguenay-Lac-Saint-Jean et dans le Bas-Saint-Laurent. Andrew Coughlan se fera un plaisir de répondre à vos questions et de vous inscrire au programme.

Dans les Provinces maritimes

Nous avons besoin d’observateurs bénévoles pour contribuer à l’expansion du Programme de surveillance des marais des Maritimes et enrichir les connaissances sur nos milieux humides. Le programme couvre les marais d’eau douce et d’eau salée dans l’ensemble de la région. Si vous souhaitez participer, communiquez avec Lucas Berrigan.
 
 
Autres façons de profiter des zones humides

Les milieux humides et les espèces qu’ils accueillent peuvent offrir des expériences récréatives très intéressantes aux personnes qui vivent dans les environs ainsi qu’aux touristes. Allez explorer ces milieux et faites savoir aux gens autour de vous à quel point ils sont importants pour vous. Plus les gens prendront conscience des nombreux avantages que procurent les milieux humides, plus il y a des chances qu’ils agissent pour les préserver.

Les zones humides sont très propices à la pratique de nombreuses activités de plein air, comme le ski de fond, le vélo, la randonnée pédestre, le canotage, la photographie, l’observation d’oiseaux et bien d’autres encore. Pour réduire au minimum les torts ou les dérangements causés aux espèces sauvages et au milieu naturel, soyez attentifs aux règles en vigueur là où vous vous trouvez. En quittant les lieux, veillez à ne rien laisser derrière qui pourrait témoigner de votre passage. Que ce soit sur la terre ferme ou sur l’eau, empruntez les voies ouvertes (sentiers, passerelles, chenaux) pour éviter d’endommager la végétation. Observez la faune discrètement et à une distance appropriée et évitez d’introduire des espèces envahissantes, par exemple des graines de plantes accrochées à vos vêtements ou des appâts vivants.


Photo © Philip Jessup

Les espèces qui se font entendre pendant la première minute de la séquence sonore : Carouge à tête jaune, Bécassine de Wilson, Marouette de Caroline, Troglodyte à bec court, Carouge à épaulettes, Moqueur chat, Paruline masquée, Bernache du Canada, Butor d’Amérique et Foulque d’Amérique.

Gardez le contact avec Oiseaux Canada


Vous aimeriez mieux connaître nos programmes et activités? Abonnez-vous à notre bulletin de nouvelles.
Politique de confidentialité | Politique d'accessibilité
Études d'Oiseaux Canada B.P. 160, 115 Front St., Port Rowan, ON Canada N0E 1M0
Téléphone: 1-888-448-2473 Télécopieur: 1-519-586-3532 Courrier électr.: generalinfo@oiseauxcanada.org