Twitter Icon Facebook Icon
Bird Studies Canada Logo
English | Français

Projet de préservation d’un écosystème menacé de la région de Vancouver


Bécasseau d’Alaska Photo : Glenn Bartley

Études d’Oiseaux Canada (ÉOC) prend des mesures pour préserver une des zones les plus importantes du Canada sur le plan de la biodiversité – et des plus menacées. Une nouvelle initiative vise à collaborer avec des collectivités en vue de la conservation de la zone importante pour la conservation des oiseaux et de la biodiversité (ZICO) de l’estuaire du Fraser, en Colombie-Britannique. Des groupes et des organismes voués à la conservation en font déjà beaucoup dans la région; ÉOC souhaite, par ce programme, appuyer leurs efforts et les aider à en faire davantage. Le programme sera dirigé par James Casey, qui a joint l’équipe d’ÉOC ce mois-ci.

La ZICO de l’estuaire du Fraser est un des écosystèmes les plus riches et les plus importants pour les oiseaux aquatiques qui y séjournent en migration ou durant l’hiver. Cette région, qui s’étend sur plus de 750 kilomètres carrés près du grand Vancouver, constitue un réseau complexe d’habitats marins, estuariens, d’eau douce et agricoles. Ses paysages variés accueillent en grand nombre plus de 15 espèces d’oiseaux aquatiques importantes à l’échelle du globe ou du continent, dont le Bécasseau d’Alaska, le Grèbe jougris et le Goéland de Thayer. Cette ZICO abrite également des populations importantes à l’échelle nationale d’Effraies des clochers et de Faucons pèlerins.

Or, la région figure sur la liste des ZICO en danger (page Web en anglais) de BirdLife International. Elle chevauche le troisième centre urbain en importance au Canada et un des plus grands ports de la côte ouest du continent. La ZICO de l’estuaire du Fraser et les espèces sauvages qui y vivent subissent les pressions exercées par l’aménagement résidentiel, commercial et industriel. Parmi les autres menaces, mentionnons le développement des transports et de l’infrastructure qui en découle, la pollution et les derangements généralisés causés par les activités récréatives.

James Casey (jcasey@oiseauxcanada.org) joint ÉOC avec un bagage d’expérience dans l’élaboration et la planification de projets, les activités de sensibilisation et de mobilisation et la collaboration avec des administrations gouvernementales, l’industrie et des groupes communautaires, en particulier en ce qui touche les écosystèmes d’eau douce et côtiers de la Colombie-Britannique. Ce mois-ci, il a commencé à travailler avec les habitants du delta du Fraser pour soutenir les efforts visant à créer un mouvement qui débouchera sur des solutions de conservation pour la ZICO de l’estuaire du Fraser. Ce sera là un pas important vers l’atteinte de l’objectif visé, soit veiller à ce que les oiseaux qui comptent sur cette région spéciale y survivent et y prospèrent.

« Les estuaires sont des milieux où l’eau, la société et la nature sont étroitement liées, affirme James. Je suis emballé d’œuvrer avec un organisme de conservation à vocation scientifique pour trouver des solutions en vue d’assurer l’harmonie entre ces éléments. »

Ce projet est réalisé grâce au généreux soutien financier de la fondation Gosling, en partenariat avec Études d’Oiseaux Canada et Nature Canada.

Tags:

Gardez le contact avec Études d’Oiseaux Canada


Vous aimeriez mieux connaître nos programmes et activités? Abonnez-vous à notre bulletin de nouvelles.
Politique de confidentialité | Politique d'accessibilité
Études d'Oiseaux Canada B.P. 160, 115 Front St., Port Rowan, ON Canada N0E 1M0
Téléphone: 1-888-448-2473 Télécopieur: 1-519-586-3532 Courrier électr.: generalinfo@oiseauxcanada.org