Twitter Icon Facebook Icon
Bird Studies Canada Logo
English | Français

Des oiseaux de nuit font l’inventaire de hiboux et de chouettes

Par Kathy Jones, coordonnatrice des bénévoles pour l’Ontario, avec les contributions de membres du personnel d’Études d’Oiseaux Canada dans chaque région


Chouette rayée Photo : Christian Artuso

Chaque année au début du printemps, l’Inventaire des Strigidés nocturnes est un événement phare pour plus de 1200 intrépides citoyens-chercheurs, qui s’emploient à écouter et à compter les hiboux et les chouettes le long de chemins isolés. Les relevés ont lieu dans presque toutes les provinces et tous les territoires, et un impressionnant réseau de coordonnateurs et d’observateurs bénévoles veille à ce que la majeure partie du sud du pays soit couverte chaque année. De ces efforts résulte un robuste ensemble de données qui peut produire un état des Strigidés (hiboux et chouettes) au Canada. Ce précieux outil peut servir à guider les décideurs, à orienter les décisions en matière de conservation et à faire en sorte que le Canada assume sa part de responsabilité concernant la préservation des populations de Strigidés à l’échelle mondiale.

De dévoués bénévoles comme vous ont produit le compte rendu suivant des points saillants de l’édition 2017 de l’Inventaire par région.

Canada atlantique

Québec

  • Malgré le temps extrêmement pluvieux qui a sévi pendant la dernière saison, les participants ont fourni des données recueillies le long de 99 parcours d’inventaire au Québec. Ils ont détecté la présence de 350 individus appartenant à cinq espèces. La moyenne de 3,7 individus par parcours est inférieure à celle de 4,6 enregistrée en 2016 et à la moyenne sur une longue période de 3,9. Le nombre de Chouettes rayées et de Petites Nyctales a considérablement diminué par rapport à 2016, mais le nombre de Grands-ducs d’Amérique a légèrement augmenté. Dans le passé au Québec, les baisses des effectifs des Chouettes rayées et des Petites Nyctales étaient généralement suivies d’une augmentation. Il sera donc intéressant de voir ce qui se produira en 2018, surtout si l’on tient compte des abondantes chutes de neige, qui peuvent rendre la chasse plus difficile aux Strigidés.
  • Pour obtenir de l’information sur l’Inventaire des hiboux nocturnes du Québec ou pour y participer, vous pouvez communiquer avec Andrew Coughlan (acoughlan@oiseauxcanada.org).

Ontario

  • La 23e saison de l’Inventaire en Ontario a été un succès total; les participants se sont arrêtés à plus de 1400 points d’écoute le long de 196 parcours dans le nord et le centre de la province. Le temps réserve toujours des surprises quelque part, mais les participants et leurs assistants (amis, élèves, enseignants et membres de la famille) ont réussi à recueillir de précieuses données sur plus de 900 individus.
  • Les responsables de l’Inventaire en Ontario sont à la recherche de personnes intrépides qui aimeraient se rendre dans le nord de la province en avril pour y faire un séjour d’inventaire. Si cela vous intéresse, consultez la carte des parcours en Ontario (en anglais) pour voir ceux qui sont encore disponibles et prenez contact avec Kathy Jones (volunteer@oiseauxcanada.org).

Manitoba

  • De nouveau en 2017, l’effort déployé par les loyaux bénévoles de l’Inventaire a produit de très bons résultats, et ceux-ci ont eu du plaisir à visiter leurs parcours, 105 au total dans la province. Nous poursuivons la saisie des données de la campagne de 2017, qui vous seront présentées juste avant le début de celle de 2018.
  • Pour vous renseigner sur l’Inventaire au Manitoba, vous pouvez vous adresser à Christian Artuso (cartuso@oiseauxcanada.org).

Saskatchewan

  • Les équipes d’Études d’Oiseaux Canada et de l’Atlas des oiseaux nicheurs de la Saskatchewan ont récemment accepté la responsabilité de coordonner l’Inventaire des Strigidés nocturnes dans la province. Elles comptent bien prendre une part active dans le programme et tabler sur le réseau de bénévoles existant.
  • Les personnes intéressées à en apprendre davantage sur cet important programme de surveillance sont priées de communiquer avec LeeAnn Latremouille (skatlas@oiseauxcanada.org).

Colombie-Britannique

  • En 2017, 82 dévoués bénévoles ont visité 72 parcours et détecté la présence de 329 hiboux et chouettes. Le nombre moyen d’individus détectés par tranche de dix points d’écoute pour cette saison est de 3,3, ce qui est supérieur à la moyenne de 2016, qui s’élevait à 2,7, et à la moyenne sur une longue période de 2,0. Comme ce fut le cas la plupart des années, l’espèce le plus couramment détectée était la Petite Nyctale, tandis que le nombre de Grands-ducs d’Amérique et de Nyctales de Tengmalm était supérieur à la moyenne. Des observateurs ont visité quatre parcours en juin 2017 à la recherche de Petits-ducs nains; ils en ont détecté sept.
  • Pour vous renseigner sur l’Inventaire des Strigidés nocturnes en Colombie-Britannique et au Yukon, prenez contact avec Karen Devitt (kdevitt@oiseauxcanada.org).

Études d’Oiseaux Canada exprime sa gratitude envers tous les partenaires en matière de conservation qui ont donné leur appui à l’Inventaire des Strigidés nocturnes. Nous remercions également de leur soutien continu les personnes qui ont participé à l’Inventaire en 2017 et nous souhaitons une merveilleuse saison aux équipes qui participeront à l’édition de 2018!

Comme c’est le cas pour tous les programmes de surveillance à long terme, l’effectif des participants varie d’une année à l’autre. Vous aimeriez participer à l’Inventaire des Strigidés nocturnes? Communiquez avec la coordonnatrice ou le coordonnateur de votre région, dont vous trouverez les coordonnées sur la page Web du programme.

Tags:

Gardez le contact avec Études d’Oiseaux Canada


Vous aimeriez mieux connaître nos programmes et activités? Abonnez-vous à notre bulletin de nouvelles.
Politique de confidentialité | Politique d'accessibilité
Études d'Oiseaux Canada B.P. 160, 115 Front St., Port Rowan, ON Canada N0E 1M0
Téléphone: 1-888-448-2473 Télécopieur: 1-519-586-3532 Courrier électr.: generalinfo@oiseauxcanada.org